Mode filles / garçons : fini le clivage sexiste du rose et du bleu !

Si avant, l’on se servait du joli lapin rose pour annoncer que c’est une fille et du petit ours bleu pour révéler un petit garçon, aujourd’hui ce clivage sexiste est littéralement révolu. En effet, vous pouvez dire adieu à ce paradoxe du code couleur qui affirmait que le rose était destiné aux petites demoiselles tandis que le bleu revenait de droit aux garçons. Faites le tour de cet article pour tout comprendre et pour en apprendre beaucoup plus sur cet aspect de la mode enfant.

Le code couleur du bleu associé aux garçons et du rose pour les filles

Les stéréotypes tout faits du code couleur rose et bleu ont été considérés et appliqués depuis des siècles. Tout remonte à très longtemps,et aujourd’hui, pour annoncer le sexe d’un bébé, on se porte sur ces couleurs. Et il y va de même pour les présents à offrir au futur bébé. Pour tout comprendre sur le clivage sexiste du rose et du bleu, voici les théories :

– le bleu rime avec divinité et virilité : dans le passé, le peuple implorait les dieux pour leur donner un garçon plutôt qu’une fille. Une fois le voeu exaucé, il en déduisait que c’était une bénédiction divine, d’où l’attribution de cette couleur aux garçons.

– le rose, synonyme de féminité : c’est une théorie plus récente, mise en avant par l’actrice Grace de Monaco qui faisait du rose sa couleur fétiche, si bien qu’à la naissance de sa fille, elle l’habillait très fréquemment de rose.

Rose et bleu, fille et garçon : un paradoxe dépassé par le temps

De nos jours, le clivage sexiste du rose et du bleu commence à s’évaporer. Malgré le fait que de nombreuses personnes continuent de soutenir ce stéréotype, une grande partie de personnes n’y prête plus attention. Aujourd’hui, il n’y a plus de mal à habiller les petites princesses en bleues, et les garçons en rose. Cela se confirme même dans les dessins animés destinés aux enfants, où même les reines et princesses portent des robes bleues et plutôt que du rose. Vous pouvez donc facilement habiller une petite fille d’un joli pull bleu et un garçon d’un T-shirt ou d’un petit polo rose.

Mode enfant : et pourquoi ne pas opter pour d’autres couleurs ?

Ceux qui n’apprécient pas forcément ni le rose ni le bleu penchent pour une autre manière de détruire le clivage sexiste du rose et du bleu. Effectivement, pourquoi ne pas opter pour une tout autre couleur ? Le jaune autant que le vert par exemple sont des nuances très appréciées et de beaux bébés sont d’ailleurs habillés avec des habits de cette couleur. Dans tous les cas, le grand avantage de ces couleurs neutres reste dans le fait qu’elles n’ont aucune attribution spécifique et restent pourtant adorables.

Tissus liberty : opter pour l’achat en ligne pour de meilleurs prix
Comment habiller votre bébé selon les saisons ?